LE TOURISME POST PRINTEMPS ARABE

Le Cercle des Médias et de la Communication Marseille Méditerranéee vous convie à la conférence débat le 6 novembre (inscription http://www.semaine-eco-med.com/)

 
 
Avec David Thomson, journaliste (RFI et France 24) (auteur du livre Les Français djihadistes) et Zineb BENZITA (Echorouk TV), chaîne arabophone algérienne, animé par Stéphane Burgatt (RFI).
En partenariat avec la Semaine Economique de la Méditerranée. 

 

A+ A A-
06 Sep
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Arroseur arrosé

Le Petit journal se plaît à épingler les incohérences et autres dysfonctionnements des médias. C'est un peu son fond de commerce, comme on dit généralement. Sauf que lui-même n'est pas irréprochable. 

Ainsi, le 3 septembre il a diffusé l'interview d'un certain Kalugin, jeune gay victime d'une agression homophobe de la part de parachutistes russes, à St Petersbourg.
Et le Petit journal d'expliquer que la victime avait organisé une gay pride quand il a été attaqué et molesté par des militaires, avant d'être embarqué par des policiers russes dans un bus "à grands coups de matraques". Vidéo à l'appui.

Sauf que ces mêmes images, disponibles sur Youtube, avaient été mises en ligne le 9 août sur le site liberation.fr... avec un commentaire tout à fait différent.
A savoir que ce jeune homme avait manifesté, seul, contre la loi punissant "la propagande des relations sexuelles non traditionnelles" à l'occasion d'un rassemblement de paras le 2 août, jour, en Russie, de la traditionnelle fête de ce corps d'armée.
Les paras y ont vu comme une provocation et s'ils lancérent cailloux et oeufs sur le jeune homme, celui-ci échappa à leur vindicte grâce aux policiers qui le mirent à l'abri dans un bus... sans coups de matraques. Tandis qu'ils interpellaient certains des paras.

Dommage que Yann Barthes n'ait pas jugé bon de faire un sujet sur le traitement de ce sujet par le Petit journal. Il y avait pourtant matière !

  • "Il faut créer les copropriétaires de la République" par Jean-Benoît Vion

    André Bercoff a la poignée de main vigoureuse et franche, le sourire charmeur et chaleureux, le regard qui pétille et qui perce l'interlocuteur lorsque les (trop peu nombreux) membres du Cercle lui posent des questions quelque peu pointues sur son dernier ouvrage. Bref, en quelques secondes, nous avons tous compris que nous avions face à nous un vrai pro... « un super professionnel » de la communication, du journalisme et du dialogue.

     

     

    Etiquettes: evenements
    En savoir plus...

Les derniers événements

Light Dark

Partenaires 2

RG DESIGN : Agence de communication web

Connectez vous pour accéder a l'annuaire Créer un compte